FR | EN | ES
Mémoire des vies, le réseau social
de l'hommage et du souvenir.
Un job aux pompes funèbres ? | Les métiers du funéraire | Mémoire des vies
FAIRE FACE : Les formalités, les conseils qu’on aurait aimé ne jamais consulter.
Créer un mémorial
Souvenirs - Echanges - Conseils
RECHERCHE
 
 
Magazine
NOUS SUIVRE
Un job aux pompes funèbres ? 05 Mar 2012
Un job aux pompes funbres ? | Les mtiers du funraire

  Un job aux pompes funbres ? Les mtiers du funraire   Ca y est, c'est arriv : vous avez reu votre lettre de licenciement, ou bien un matin la dprime frappe votre porte, vous donnant une irrsistible envie de changer d'emploi, ou un beau diplme tout neuf fait la fiert de votre famille et marque la fin de vos tudes, quoiqu'il en soit, vous n’avez pas ou plus de travail, et une ide germe, ou vous est souffle : pourquoi pas les pompes funbres ?   La plupart des croque-morts, si on leur avait donn un euro chaque fois qu'on leur disait « Au moins, dans ton mtier, il n'y a pas de chmage », rouleraient sur l'or. Est-ce si simple ?   La crise, suspect habituel On ne rentrait pas, gnralement, aux pompes funbres par vocation. La plupart, l'immense majorit mme, des personnes qui y travaillent, sont l pour deux raisons : soit un, ou les deux, parents, travaillait dans ce domaine, ce qui simplifiait l'apprentissage d'un mtier et le premier emploi par cooptation, soit, et c’est le cas le plus frquent, on y arrivait par hasard. Guillaume, collaborateur de Mmoire des Vies, tmoigne « Je suis entr dans les pompes funbres pour une simple et bonne raison : j'avais besoin d'argent, et une socit d'intrim m'offrait un contrat d'une semaine dans le secteur. Je me suis dit, bon, allez, pour la semaine, a ira. Ca fait sept ans que j'en ai fait mon mtier... ». Parce que, si on entre aux pompes funbres par hasard, on y reste gnralement par passion. Cependant, la donne a volu. De plus en plus, avec la crise conomique que traverse le monde, les jeunes diplms se sont attachs chercher des marchs ''de niche'', savoir des emplois peu courants, donc recherchs, offrant quelques possibilits d'volution, et surtout, non d-localisables. Le travail efficace des prescripteurs d'emploi, et une srie comme ''Six Feet Under'' ont fait le reste. Les pompes funbres sont devenues, pour certains « the place to be ».    Le mtier des pompes funbres ? Quel mtier des pompes funbres ? La premire chose faire, lorsqu'on se lance dans une profession, est de dterminer ses domaines d'activits, et les postes pourvoir. « Je reois rgulirement des mails pour me demander comment on devient Croque-morts » tmoigne requiem29, un blogueur spcialis dans le domaine, et collaborateur de Mmoire des Vies, « gnralement, je rpond que a n'existe pas. Faon de faire comprendre mon interlocuteur qu'il faut se renseigner un minimum si on veut tre crdible. » En effet, il n'y a pas un, mais plusieurs mtiers des pompes funbres. Pour commencer, il faudra faire la diffrence entre les pompes funbres et la marbrerie : mme si ces mtiers sont intimement lis, il y a une nette diffrence entre un graveur, et un Matre de Crmonies.   Ne pas se lancer l'aventure D'emble, il ne s'agit pas de se choisir un poste sur le papier, mais d'essayer de considrer les pompes funbres dans toute leur diversit. Cela permettra d'apprhender l'ensemble des tches, ce qui aura l'avantage de donner au postulant une vision du travail d'quipe et de la cohsion ncessaire. Ensuite, certains pourront se rvler dans des fonctions qui ne leur paraissaient pas attrayantes en thorie, ou au contraire viter certains accidents de parcours : un bonimenteur au bagout impressionnant ne fera pas un bon Matre de Crmonies civiles, bien au contraire. Le meilleur moyen, si l'on souhaite avoir un aperu du domaine, est d'y faire un stage. Les « stages d'observation du milieu de l’entreprise », par exemple, ou d'autres solutions proposes par le Ple Emploi, permettent d'aller s'immerger une ou deux semaines dans le quotidien du Mtier.   Etre lucide « Deux messages sur trois que l'on m'envoie sont pour demander comment on devient thanatopracteur. Je rpond : par malchance » plaisante requiem29. En ralit, le mtier de thanatopracteur, certes passionnant, suscite une mode chez certains qui risque d'engendrer des dceptions. La formation est longue, exigeante, coteuse, demande des disponibilits que tous n'ont pas, et, de plus en plus dans l'avenir, il y aura beaucoup moins d'lus que d'appels. De surcrot, dans certaines rgions, l'offre arrive surpasser la demande. Si les thanatopracteurs au chmage sont encore rare, les salaires l'embauche baissent sensiblement. Le cadre d'une socit bien implante dans sa rgion, qui souhaite conserver l'anonymat, dclare « Il y a quinze ans, on offrait un thanatopracteur dbutant l'quivalent de 2000 euros net par mois en dbut de carrire, et on avait du mal recruter. Aujourd'hui, on en embauche 1300 euros net sans problmes, certains avec de l'exprience ». D'une manire gnrale, l'ensemble du secteur voit les demandes d'emplois affluer. Pour l'instant, peu d'entre elles sont vritablement destines aboutir, pour des raisons de formation, mais le domaine est destin recevoir de plus en plus de candidatures de ''nouvelles pousses''.   Rester humble Il est indispensable de prendre conscience de deux point essentiels. Le premier, c'est que dans beaucoup de socits, particulirement les petites socits locales, la premire qualit demande est la polyvalence. La deuxime tant la fiabilit. Ce n'est pas parce que vous avez BAC plus cinq que vous serez capable de recevoir une famille : cela s'apprend en conditions relles, et vous ne serez jamais capable de le faire. Restez modeste et apprenez : si vous postulez pour un poste d'assistant funraire, et qu'on vous propose, « pour commencer », une place de porteur, prenez-la. Vous dmontrerez que vous avez envie, et un employeur prfrera toujours avoir prs de lui un assistant dont il sait qu'il n'a pas peur d'aller faire une mise en bire, plutt qu'un « col blanc » sur-diplm. Et le second point, ne perdez pas de vue que le mtier est dur : votre quotidien sera la mort, parfois dans des conditions atroces, parfois injuste, car comment trouver ''normale'' la mort d'un enfant par exemple, et le deuil des familles. Vous aurez supporter cela, chaque jour de votre carrire, tut en assumant l’crasante responsabilit d'un travail qui ne vous donne aucun droit l'erreur. Il faut savoir se dire « ce mtier n'est pas pour moi », ou prendre le risque de rejoindre la cohorte, chaque professionnel du secteur en connais au moins uns, de ceux qui se sont fait briser par le Mtier.   Si, aprs tout cela, vous ne vous tes pas enfuis en courant, vous pourrez revenir. Demain, nous vous apprendrons quel profil avoir, quelle formation faire, et comment postuler.  

 

Un job aux pompes funèbres ? Les métiers du funéraire

 
Ca y est, c'est arrivé : vous avez reçu votre lettre de licenciement, ou bien un matin la déprime frappe à votre porte, vous donnant une irrésistible envie de changer d'emploi, ou un beau diplôme tout neuf fait la fierté de votre famille et marque la fin de vos études, quoiqu'il en soit, vous n’avez pas ou plus de travail, et une idée germe, ou vous est soufflée : pourquoi pas les pompes funèbres ?
 
La plupart des croque-morts, si on leur avait donné un euro à chaque fois qu'on leur disait « Au moins, dans ton métier, il n'y a pas de chômage », rouleraient sur l'or. Est-ce si simple ?
 
La crise, suspect habituel
On ne rentrait pas, généralement, aux pompes funèbres par vocation. La plupart, l'immense majorité même, des personnes qui y travaillent, sont là pour deux raisons : soit un, ou les deux, parents, travaillait dans ce domaine, ce qui simplifiait l'apprentissage d'un métier et le premier emploi par cooptation, soit, et c’est le cas le plus fréquent, on y arrivait par hasard. Guillaume, collaborateur de Mémoire des Vies, témoigne « Je suis entré dans les pompes funèbres pour une simple et bonne raison : j'avais besoin d'argent, et une société d'intérim m'offrait un contrat d'une semaine dans le secteur. Je me suis dit, bon, allez, pour la semaine, ça ira. Ca fait sept ans que j'en ai fait mon métier... ».
Parce que, si on entre aux pompes funèbres par hasard, on y reste généralement par passion.
Cependant, la donne a évolué. De plus en plus, avec la crise économique que traverse le monde, les jeunes diplômés se sont attachés à chercher des marchés ''de niche'', à savoir des emplois peu courants, donc recherchés, offrant quelques possibilités d'évolution, et surtout, non dé-localisables. Le travail efficace des prescripteurs d'emploi, et une série comme ''Six Feet Under'' ont fait le reste.
Les pompes funèbres sont devenues, pour certains « the place to be »
 
Le métier des pompes funèbres ? Quel métier des pompes funèbres ?
La première chose à faire, lorsqu'on se lance dans une profession, est de déterminer ses domaines d'activités, et les postes à pourvoir. « Je reçois régulièrement des mails pour me demander comment on devient Croque-morts » témoigne requiem29, un blogueur spécialisé dans le domaine, et collaborateur de Mémoire des Vies, « généralement, je répond que ça n'existe pas. Façon de faire comprendre à mon interlocuteur qu'il faut se renseigner un minimum si on veut être crédible. »
En effet, il n'y a pas un, mais plusieurs métiers des pompes funèbres. Pour commencer, il faudra faire la différence entre les pompes funèbres et la marbrerie : même si ces métiers sont intimement liés, il y a une nette différence entre un graveur, et un Maître de Cérémonies.
 
Ne pas se lancer à l'aventure
D'emblée, il ne s'agit pas de se choisir un poste sur le papier, mais d'essayer de considérer les pompes funèbres dans toute leur diversité. Cela permettra d'appréhender l'ensemble des tâches, ce qui aura l'avantage de donner au postulant une vision du travail d'équipe et de la cohésion nécessaire. Ensuite, certains pourront se révéler dans des fonctions qui ne leur paraissaient pas attrayantes en théorie, ou au contraire éviter certains accidents de parcours : un bonimenteur au bagout impressionnant ne fera pas un bon Maître de Cérémonies civiles, bien au contraire.
Le meilleur moyen, si l'on souhaite avoir un aperçu du domaine, est d'y faire un stage. Les « stages d'observation du milieu de l’entreprise », par exemple, ou d'autres solutions proposées par le Pôle Emploi, permettent d'aller s'immerger une ou deux semaines dans le quotidien du Métier.
 
Etre lucide
« Deux messages sur trois que l'on m'envoie sont pour demander comment on devient thanatopracteur. Je répond : par malchance » plaisante requiem29. En réalité, le métier de thanatopracteur, certes passionnant, suscite une mode chez certains qui risque d'engendrer des déceptions. La formation est longue, exigeante, coûteuse, demande des disponibilités que tous n'ont pas, et, de plus en plus dans l'avenir, il y aura beaucoup moins d'élus que d'appelés. De surcroît, dans certaines régions, l'offre arrive à surpasser la demande. Si les thanatopracteurs au chômage sont encore rare, les salaires à l'embauche baissent sensiblement. Le cadre d'une société bien implantée dans sa région, qui souhaite conserver l'anonymat, déclare « Il y a quinze ans, on offrait à un thanatopracteur débutant l'équivalent de 2000 euros net par mois en début de carrière, et on avait du mal à recruter. Aujourd'hui, on en embauche à 1300 euros net sans problèmes, certains avec de l'expérience ».
D'une manière générale, l'ensemble du secteur voit les demandes d'emplois affluer. Pour l'instant, peu d'entre elles sont véritablement destinées à aboutir, pour des raisons de formation, mais le domaine est destiné à recevoir de plus en plus de candidatures de ''nouvelles pousses''.
 
Rester humble
Il est indispensable de prendre conscience de deux point essentiels.
Le premier, c'est que dans beaucoup de sociétés, particulièrement les petites sociétés locales, la première qualité demandée est la polyvalence. La deuxième étant la fiabilité. Ce n'est pas parce que vous avez BAC plus cinq que vous serez capable de recevoir une famille : cela s'apprend en conditions réelles, et vous ne serez jamais capable de le faire. Restez modeste et apprenez : si vous postulez pour un poste d'assistant funéraire, et qu'on vous propose, « pour commencer », une place de porteur, prenez-la. Vous démontrerez que vous avez envie, et un employeur préférera toujours avoir près de lui un assistant dont il sait qu'il n'a pas peur d'aller faire une mise en bière, plutôt qu'un « col blanc » sur-diplômé.
Et le second point, ne perdez pas de vue que le métier est dur : votre quotidien sera la mort, parfois dans des conditions atroces, parfois injuste, car comment trouver ''normale'' la mort d'un enfant par exemple, et le deuil des familles. Vous aurez à supporter cela, chaque jour de votre carrière, tut en assumant l’écrasante responsabilité d'un travail qui ne vous donne aucun droit à l'erreur. Il faut savoir se dire « ce métier n'est pas pour moi », ou prendre le risque de rejoindre la cohorte, chaque professionnel du secteur en connais au moins uns, de ceux qui se sont fait briser par le Métier.
 
Si, après tout cela, vous ne vous êtes pas enfuis en courant, vous pourrez revenir. Demain, nous vous apprendrons quel profil avoir, quelle formation faire, et comment postuler.

 

Un job aux pompes funbres ? | Les mtiers du funraire
 
 
 
 
abbaye absence cruelle accident assurance accident avion accident cardiaque accident de voiture accident fatal accident grave accident mortel accompagnement fin de vie anecdotes Annonce nécrologique Annuaire fabricant cercueil Assurance obsèques Avenir funèbre Avenir sombre basiliques beaux souvenirs bébé décédé biens Biographie cadavre Catastrophe aérienne catastrophe naturelle cathédrale Cercueil Sapin Cérémonie lugubre cérémonie mortuaire chagrin éternel chambre funéraire chambre mortuaire Chapelle citation sur la mort colombarium commémoration commémorer compositions florales condoléances conseil patrimoine contrat obsèques convention obsèques Couronne mortuaire couronne mortuaire coutume croque-mort cryogénie crypte Crypte sombre De profundis décédé 2009 décédé 2009 décès 2009 décès 2009 décès conjoint décès conjoint décès famille décès famille décès star décès star Dépôt des urnes Dépouille mortelle Des jours et des vies des souvenirs des souvenirs Destin brisé deuil enfants deuil enfants deuils deuils dévolution dévolution dévolution patrimoine dévolution successorale Disparition cruelle disperser les cendres donation donation partage droit Eloge funèbre Eloge funèbre Eloge funèbre enfant décédé enfant décédé Enterrer entrepreneurs Entreprises entretien pierre tombale étape du deuil étape du deuil Eternité Exécution sommaire Exhumation judiciaire Fabrication cercueil faire part de condoléance Faire part de deuil faire part de remerciements faire part décès Faire revivre le passé faire son deuil faire son deuil Fermeture du cercueil fête de la toussaint fête des morts fiscalité Formalités administratives décès frais génocide guerre gestion patrimoine gisant granit héritage histoire famille hommage défunt Homme d?église indivision indivision indivision indivision Jour anniversaire de la mort Le jardin d?Eden Le tombeau des morts est le c?ur des vivants lit de mort lit de mort Maquillage marbre Marbrerie funéraire Médecin légiste Messe des morts messe funèbre monument aux morts Monument funéraire mort né mort né mort stupide mort stupide Mort subite Mort subite mosquée mosquée mourir Mourir de chagrin mutation notaire avocat parents paroisse paroisse partage partage partage Pensée affectueuse Perdre connaissance Personne décédée photo de mort photo de mort photo souvenir photo souvenir Pierre tombale pissenlits plaque funéraire Plaque mortuaire Plutôt mort que vif poème de deuil poème de deuil Poison mortifère Présenter ses condoléances prière défunt Prière des morts prix prix pierre tombale processus de deuil processus de deuil proche quote-part rédiger des condoléances Remémorer des souvenirs remerciement décès Remerciement décès Rendre son dernier soupir réservataire réserve réserve résurrection rite funéraire Rites sépulcraux rubrique nécrologique Saint sépulcre Salon funéraire salon mortuaire service mortuaire six pieds sous terre soins palliatifs Souvenir enfance star décédée Succession succession décès Succession dévolution synagogue Témoignage de sympathie testament thanatopraxie toussaint 2009 Transmission de l?héritage Transmission patrimoine travail deuil un souvenir Urne cinéraire urne cinéraire urne funéraire urne funéraire Vacances de toussaint viager vie mort vie mort Vivre le deuil Vivre le deuil Accident de la route Accompagnement mourant Adolescent décédé Alliés Annoncer un décès annoncer un décès annuaire pompe funèbre article funéraire Contracter une assurance vie Décès 2010 décès 2011 Hommage memoiredesvies new keyword Personne décédée Répandre les cendres Souvenir enfance Toussaint 2010 Usufruit